· 

Impulsion ou intuition ? Comment faire la différence?

Sat Nam,

 

Bien que l'on tende à confondre ces deux mots - impulsion et intuition - dans le langage populaire, leur réelle signification est tout à fait différente. Prendre une décision basée sur l'impulsivité et en prendre une basée sur l'intuition peut mener à des actions diamétralement opposées !

 

Alors que les impulsions sont basées sur la partie archaïque du cerveau et sont des réactions automatiques, programmées à partir de nos expériences du passé ainsi que nos conditionnements, et sont liées à nos peurs et à nos désirs inconscients, nos intuitions, elles, relèvent d'une perception juste et consciente de la réalité qui advient spontanément, sans avoir à sous-peser et à analyser l'ensemble des scénarios possibles dans une situation donnée. Dans les deux cas, il en découle une orientation de nos actions rapide et qui ne nécessite pas l'usage de la pensée rationnelle (d'où la confusion fréquente entre ces deux termes). Cependant, l'impulsion trouve son origine dans le passé, tandis que l'intuition s'ancre le présent... et potentiellement même dans l'avenir, comme nous le verrons plus loin.  C'est une différence majeure.

 

Selon Yogi Bhajan, la différence entre l'impulsion et l'intuition dépend surtout du chakra à partir duquel sont engendrées nos décisions ou nos actions :

 

"Êtes-vous un humain ?" C'est la première question à se poser. Avez-vous vaincu votre désir d'agir selon vos impulsions et allez-vous agir à partir de votre intuition ? Il est très important que vous fassiez la différence.  Cela dépend du chakra d'où par tentvos actions, à partir de quel chakra vous projetez votre force, et pour accomplir quel but ? *

 

L'impulsion est une poussé vers une action. Une forme d'action instinctive, irréfléchie, qui part des chakras inférieurs du corps et engendre une pulsion si forte qu'elle est généralement difficile à refréner, même lorsque l'on essai de se raisonner (c'est-à-dire de freiner l'impulsion par la raison).  Nous parlerons alors d'un geste impulsif, tel un achat impulsif, ou d'une peur instinctive,  ou d'un acte passionnel, etc.. Ce n'est pas forcément toujours mauvais - comme dans le cas où notre instinct de survie nous permet de réagir promptement face à un danger - mais cela se passe essentiellement dans l'inconscient (royaume des trois premiers chakras, aussi appelés les chakras inférieurs).  L'impulsion nous conduit ainsi souvent vers des actions trop brusques, disproportionnées ou manquant de grâce et de compassion. 

 

Au contraire, l'intuition n'engendre pas directement un mouvement ou une action, mais plutôt une vision, une perception du monde ou d'une situation, dont pourra par la suite découler, ou pas, une action ou une prise de position.  Pas étonnant alors, que l'intuition, en termes énergétiques, soit associée au 6e chakra, aussi appelé le chakra du 3e œil. On est dans le domaine de la vision. Et puisque cette vision émane du 3e œil plutôt que des deux yeux physiques, c'est une vision qui permet de voir au-delà du piège de l'illusion dont nous parlent toutes les traditions de sagesse. On est ici dans le triangle des chakras supérieurs, donc dans le domaine de la conscience.

 

On pourrait ainsi affirmé que l'impulsion nous propulse vers des actions qui sont en-deça du raisonnement, tandis que les perceptions engendrées par l'intuition sont au-delà du raisonnement. À partir de la vision plus vaste et dégagée à laquelle nous donne accès l'intuition, nous pouvons prendre des décisions ou poser des gestes qui soient en cohérence avec tous les aspects d'une situation, même ceux dont nous ne sommes pas consciemment conscients.

 

On réfère souvent à l'intuition comme étant notre sixième sens. Si les cinq sens commun nous permettent de sentir, goûter, toucher, voir et entendre, le sixième sens, lui, nous permet de pré-sentir, de prévoir, comme si nous pouvions, grâce à lui, de connaitre à l'avance quelles seront les conséquences de telles ou telles actions et se positionner avec plus de pertinence.

 

Cette habileté à agir non seulement en fonction du passé (impulsion) mais aussi en fonction d'une compréhension globale du présent et même du futur (intuition) est ce à quoi réfère Yogi Bhajan lorsqu'il nous demande si nous sommes des Êtres humains véritables. Les gens qui sont guidées uniquement par leurs impulsions, nous dit-il, agissent davantage comme des animaux que comme des humains. En revanche, les anges eux sont totalement connectés reliés à l'intuition. Les Êtres humains véritables sont ceux qui parviennent à être aux commandes de leur vie.  Instruits tant par leurs impulsions que leurs intuitions, ils parviennent à prendre une distance par rapport aux situations auxquels ils sont confrontés et font des choix conscients et éclairés. Ainsi, ils évitent de vivre tels des marionnettes contrôlées par leurs pulsions, et s'ouvre à la connaissance apportée par leur intuition. 

 

Vous aimeriez cultiver votre intuition davantage ?

Le yoga Kundalini regorge de pratiques permettant de développer notre intuition et qu'équilibrer  nos pulsions. 

 

Chaque jour des classes de Yoga et Méditation Kundalini (tel qu'enseigné par Yogi Bhajan) sont offertes chez Yoga Kikau.  Vous pouvez aussi trouvé plusieurs pratiques en ligne via le site web de 3HO.org :

https://www.3ho.org/3ho-lifestyle/aquarian-age/sensory-human/yogic-living-intuition-your-guiding-star

 

Certaines habitudes et attitudes peuvent aussi être cultivées au quotidien pour favoriser notre intuition, dont, entre autres, le port du turban (tel que porté dans la tradition du sikhisme). En effet, le port du turban exerce une pression sur les os du crâne et permet de créer un alignements des différentes parties du cerveau, conférent ainsi plus de clarté d'esprit et une faculté d'intuition accrue à ceux qui le portent.

 

Pour plus d'information à ce sujet, participez à notre atelier : Démystifiez le turban qui aura lieu chez Kikau le samedi 25 mai 2019 à 13h30.  Amarpal Kaur et moi-même vous y accueillerons avec plaisir et vous enseignerons comment nouer un turban stable et élégant.

 

 

Kirinjot

 

 

* Yogi Bhajan, "Devenir un Sage à l'Ère du Verseau", La touche du Maître, p. 191 (transcription d'une conférence donnée le 30  juillet 1996)